NOS TEMOIGNAGES

VINCENT ROULLIER

RESPONSABLE DE L'AGENCE DE COMBS-LA-VILLE

« Alors adjoint au responsable d’agence sur le dépôt d’Aubervilliers, je me suis vu proposer un cursus de formation, axé en grande partie sur le management. Cela m’a permis d’élargir et d’affiner ma vision concernant le rôle du manager au sein de notre société mais également de me préparer en vue d’une transition potentielle vers un poste de responsable d’agence, poste que j’occupe actuellement. Ainsi, j’ai pu, grâce à cet apprentissage, appréhender au mieux ce changement de poste et cerner les problématiques liées à ma nouvelle mission. Aujourd’hui encore, chaque nouvelle formation portant sur mon métier de manager est source de réflexion, de remise en question et de partage d’expérience avec mes homologues et vient alimenter cette démarche constructive initiée par la mise en place de ces formations. »

ALEXANDRA PIERRU

CHEF COMPTABLE AU SIEGE DE BOULOGNE-BILLANCOURT

« Dans le cadre de ma nomination comme Chef Comptable, j’ai suivi une série très diversifiée de formations : management, sécurité, social (droit social, responsabilité sociale de l’entreprise), mais aussi stratégie d’entreprise ou encore gestion d’un centre de profit. J’en ai retiré de nouveaux acquis et des approfondissements de connaissances, qui valent largement le temps qui y a été consacré. Je n’envisage pas de devenir formatrice parce que je n’ai pas la fibre pour cela, mais j’ai déjà demandé à suivre une autre formation sur la fiscalité, et j’aimerai aussi pouvoir perfectionner mon anglais. »

arnaud boisguerin

CHEF de cour de l'agence de poincy

 

« Pour moi, il s’agissait plus d’une mise à niveau, puisque j’avais déjà eu par deux fois l’occasion de suivre le même type de formations (management, sécurité). En plus de connaissances nouvelles, cela a surtout été l’occasion d’apprendre au contact d’autres chefs de cour. Des expériences intéressantes, que ce soit avec des collègues du TP (Busca), ou même des collègues Raboni, qui fonctionnent un peu différemment sur leur dépôt. On s’enrichit des expériences des autres, on se remet en question et on progresse finalement beaucoup par ce type d’échanges sans tabou, qu’il s’agisse de management de l’équipe de cour, de techniques et de fonctionnement de la cour, ou encore de sécurité. C’est aussi une opportunité de faire remonter des informations sur les points d’amélioration possibles. »